Voyage en France des parents Badano

badano-01

Invités dans le sud de la France, du 20 au 24 septembre 2011, Maria-Teresa et Ruggero Badano sont venus donner leur expérience de parents de Chiara Luce, béatifiée à Rome le 25 septembre 2010. Ils étaient accompagnés de Chicca et Franz, amis de leur fille. Au cours de 3 soirées, ils ont témoigné de façon extraordinaire de leur vie de chrétiens, éclairée par le charisme de l’unité vécu en famille, faisant le don précieux de cette période auprès de leur fille malade et de ses derniers moments avant son départ pour le ciel. Chaleur, joie, émotion, expérience de Dieu profonde ont marqué cette semaine, à la fois simple et hors du commun.
A Aix en Provence, le sacristain est tout ému de voir, pour une fois, son église du St Esprit comble lors de la soirée Chiara Luce. Avec fraîcheur et engagement, les jeunes présentent “l’alphabet évangélique de Chiara Luce”. L’assistance, composée de nombreux jeunes, est ensuite captivée par l’intervention très attendue des parents Badano ainsi que de Chicca et Franz. “C’était poignant de voir cette maman rayonner la joie dont avait rayonné sa fille” s’exclame une participante.

L’intervention de Franz à Salon de Provence, devant 500 jeunes des écoles catholiques, ouvre des horizons sur une autre façon de concevoir l’adversité. La joie débordante à la fin du programme ne s’arrêtera pas là, les professeurs ayant décidé de poursuivre le parcours des jeunes en compagnie de Chiara Luce. Même succès à Limoges, devant 200 élèves du secondaire, auxquels il partage avec sincérité sa recherche de non-croyant qui l’a conduit à écrire le livre : « Chiara Luce, 18 ans d’une vile lumineuse (Ed. N.Cité).

A Lyon, salle comble avec plus de 600 personnes, dont de nombreux jeunes. Après l’expérience du couple Badano, plusieurs personnes de différents mouvements témoignent combien le fait d’avoir connu la vie de Chiara Luce a changé la leur. La découverte de la sainteté au quotidien, de l’instant présent vécu en Dieu, pénètre en chacun des participants. Quelques échos : « Je suis profondément touché par l’atmosphère de cette soirée ! Maintenant nous avons tout pour porter le message de Chiara Luce aux autres jeunes! » «  Voir la joie de ces parents malgré la perte de leur fille – attendue pendant 11 ans – est un témoignage de foi très fort ; pas de discours, la Vie, je suis bouleversée ! » Dans les intentions, plusieurs jeunes demandent à être éclairés sur leur vocation.

A Toulouse, 600 personnes de 10 à 90 ans venues de toute la région participent à la soirée, préparée en collaboration avec les pastorales du diocèse. Dans un climat de grande écoute, la sacralité de l’expérience vécue par Chiara Luce et ses parents vient particulièrement en lumière : « Sur la terre comme au ciel. »

Partout, la file interminable pour remercier les parents et leur confier douleurs ou intentions a créé avec eux et Chiara Luce un lien à la saveur d’éternité.

Plus de photos sur le site www.chiaraluce.fr

Crédits photos : Jean Marie Dessaivre, Mared Gimenez