Vendée – 1er octobre 2011 – Jus de pommes et compotes, fruits d’une grande unité !

jus-pomme-2011

70 personnes, toutes générations confondues, ont participé le 1er octobre en Vendée à l’opération « jus de pommes ». Objectif de cette action qui se renouvelle chaque année : l’aide aux plus démunis et une aide locale pour des Juniors pour un Monde Uni (Focolari) qui ne pourraient financer la totalité des activités de l’année.

Samedi 1er octobre. Toutes les routes mènent au « Verger du Lac » de la Friborgère en Vendée : les joyeux occupants de voitures bien pleines de tout le grand Ouest arrivent de bon matin à la station de fabrication. Préalable important : une semaine auparavant, une douzaine de Juniors pour un Monde Uni de Nantes et de Vendée sont venus nettoyer à grande eau plus de 1000 bouteilles et une montagne de casiers.

Ayant tiré expérience des années précédentes, une nouvelle organisation se rôde, née de la volonté de nous améliorer et de vivre ce week-end « en grande unité ». Au fur et à mesure des arrivées, 4 équipes composées chacune de Juniors, de jeunes et d’adultes sont constituées. Tout au long de la journée, elles changeront de tâche à intervalles réguliers, afin que chacun participe à tout : ramassage des pommes au verger, pressage, mise en bouteille, conditionnement, et – innovation 2011 – l’atelier compote géante !

Les effets sont immédiats : dès la fin de la matinée, à la grande surprise et satisfaction du propriétaire du verger, le quota de pommes a déjà été ramassé. Dans le même temps, un petit groupe s’est attelé aux menus et aux courses afin d’offrir le repas aux 70 participants – le temps chaud est une bénédiction qui nous permet de manger dans le jardin -, ainsi que le petit déjeuner et le déjeuner du dimanche aux 40 Juniors et Jeunes qui prolongent leur rencontre jusqu’au lendemain.

Fruits de cette journée ? Outre les 3112 litres de jus de pommes et les nombreux bocaux de compote, ce qui reste pour toujours, ce sont les profonds moments de communion vécus. Pas seulement dans le concret du travail réalisé ensemble, ou pendant la messe à Treize-Septiers, à laquelle juniors et jeunes ont témoigné à la demande du curé, mais aussi dans les échanges essentiels, au hasard des rencontres et des situations.  En ce début d’automne sous un soleil d’été, Jésus présent au milieu des siens a discrètement mais sûrement réchauffé les cœurs. Nous nous réjouissons que ce week-end nous ait permis d’expérimenter ce que Maria Voce (ndlr présidente des Focolari) a redit tout récemment aux délégués des pays réunis à Rome : « L’important est de tout faire ensemble, jeunes et adultes. »

Agnès Bascol,  Bernadette, Etienne et Fabien Cognaud

 >>> Pour avoir du jus de pomme ou de la compote s’adresser à Bernadette et Etienne Cognaud