Hung et ses sculptures de fer et de feu

Hung Terre promise : Michel Chilaud

Une association culturelle de Brissac, près d’Angers, a accueilli du 20 novembre au 6 décembre un sculpteur chinois, Hung, pour une exposition de ses œuvres et des workshops de calligraphie.

Pourquoi Paris

Tourists in France

Entretien avec Muriel Fleury, directrice de la revue Nouvelle Cité et avec Paul Wirth, engagé dans le dialogue interreligieux en France. Propos recueillis par Radio inBlu.

Paris : Nouvelles responsabilités pour les constructeurs de paix

Paris_01

Déclaration de Maria Voce, Présidente du Mouvement des Focolari, après les récents événements terroristes à Paris.

« Face aux dramatiques événements arrivés à Paris hier soir, qui s’ajoutent aux autres récents attentats survenus en d’autres endroits du monde, nous sommes en deuil avec tous ceux qui ont été frappés par la perte d’êtres chers et avec ceux qui croient que l’unité de la famille humaine est possible.

A Paris a éclaté une guerre « asymétrique »

paris

Les attaques au cœur de la capitale française, dans leur folie homicide, dévoilent le dessein pervers et démasquent les fragilités de l’état islamique. La réponse ne peut être donnée uniquement par les armes conventionnelles, car cette guerre ne l’est pas. C’est à une “sainte alliance” qu’il faut arriver, pour la paix, entre les églises et les mosquées.

Remise du « Prix  Chiara Lubich pour la fraternité » à la ville de Cannes : des liens visibles de communion ! 

connes-nov15

Lundi 2 novembre 2015, salle des mariages de la mairie :  en présence de Stefano Cardinali, vice président de l’association italienne « Villes pour la fraternité », les membres des différentes communautés religieuses israélite, chrétienne, musulmane, bouddhiste, réunis dans l’Association Vivre Ensemble A Cannes (VEAC), remettent à leur maire, David Lisnard, le prix reçu au Capitole à Rome en janvier dernier.

Une Semaine de fraternité toujours bien concrète

FocoActu576p5 Arny1

C’est une tradition à la Mariapolis permanente d’Arny : chaque année, les semaines 14 et 41 voient arriver de toutes les régions de France, pour une « semaine de fraternité », des gens pour qui la vie d’Arny est quelque chose à construire ensemble. Ils arrivent avec des compétences ou incompétences les plus disparates qui n’ont d’égal que leur foi, leur bonne volonté et leur désir de se prêter humblement et physiquement au développement ce projet de Dieu.