Interview de Maria Voce et de Jesús Morán par Nouvelle Cité

1411382428
Votre première pensée suite à votre élection, les moments les plus importants de l’assemblée, ouverture à la société, les priorités des Focolari pour les prochaines années… les rédactions de Nouvelle Cité, Città Nuova, Neue Stadt… ont interviewé Maria Voce et Jesus Moran.

Jesùs Moràn Cepedano coprésident des Focolari

20140913JesúsMorán_10

L’assemblée du Mouvement a choisi un philosophe espagnol comme coprésident du mouvement des Focolari pour guider le Mouvement aux côtés de la présidente Maria Voce.

Maria Voce réélue présidente 

Maria-Voce-presidente-Focolari-2

L’Italienne Maria Voce, a été réélue présidente du mouvement des Focolari le 12septembre 2014 par les 494 membres de l’Assemblée générale qui se tient près de Rome. Ce mandat de 6 ans fait suite à son élection précédente (7 juillet 2008) comme première présidente après le décès de la fondatrice des Focolari, Chiara Lubich (14 mars 2008).

Selon les statuts canoniques du Mouvement, la présidence doit être toujours assurée par une femme. Elle est assistée par un coprésident et une quarantaine de conseillers (parité hommes-femmes est statutaire).

Assemblée générale des Focolari : Une étape décisive

15100506401_351f3b66bf_k-e1409574654308
L’Assemblée générale du mouvement des Focolari s’est ouverte lundi 1er septembre 2014 et se concluera le 28 septembre après avoir été reçue par le pape François. Plus importante instance du Mouvement, elle s’inscrit dans une importante consultation internationale de ses membres pour déterminer orientations et objectifs . Elle procèdera à l’élection d’une nouvelle présidente le 11 septembre. Huit représentants de la France y participent.
Un suivi de l’actualité de cette assemblée est disponible sur ce site (colonne de droite « Assemblée 2014″)

Summer school d’Economie de communion à Arny : changer son regard sur l’économie, le travail et les pauvres

summer2014

La cité-pilote d’Arny a pris des allures internationales en cette fin août. On entend parler anglais surtout, mais aussi espagnol ou arabe. Le cadre est champêtre, l’ambiance studieuse, même si y règne encore un petit air de vacances. Ils ont entre 23 et 35 ans, ils sont venus de 20 pays (Egypte, Centrafrique, Philippines, Malaisie, Israël, Indonésie …). Les kilomètres ne les ont pas effrayés, l’inconnu non plus. Leur point commun ? L’insatisfaction du système économique actuel et la recherche d’idées nouvelles pour construire un monde meilleur.

Peleri’One : sur les chemins de fraternité

pelerione

Cet été, nous étions dix-sept dont treize jeunes à nous lancer dans une aventure inédite : Peleri’One. Nous avons ainsi parcouru à pied les chemins de St François d’ Assise à Loppiano en Italie, essayant de vivre entre nous cette phrase de Chiara Lubich : « Soyez une famille. »