17 octobre 2013 – L’UNESCO a célébré la Journée internationale de l’élimination de la pauvreté.

Cette célébration a pris toute son sens avec la prise de parole successive de Madame Melo représentant le secteur des Sciences Humaines et Sociales de l’UNESCO, des représentants officiels de 3 pays et de personnes vivant ou ayant vécu la pauvreté dont le témoignage a été très marquant.

Son Exc. Miguel Angel Estrella, ambassadeur du Brésil, a mis l’accent sur la beauté qui permet à des personnes de se relever ; M. Fabio Mendes Marzano, vice-ministre du Brésil, a souligné les efforts de son pays dans la lutte contre la pauvreté, de même que Mme Alfasa Pare-Kaboré, déléguée permanente du Burkina Faso.

New Humanity a apporté sa voix parmi celles d’autres ONG, comme ATD-Quart Monde et l’AIC. Adelmo Galindo, brésilien, membre de New Humanity, qui a expérimenté la grande pauvreté dans son enfance, a parlé de son engagement dans l’économie de communion, car dit-il « la dignité de l’être humain passe par la formation de toutes les dimensions de sa personne : physique, intellectuelle, et spirituelle. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.