Doctorat honoris causa en droit à Maria Voce, présidente des Focolari

La remise des reconnaissances honoris causa en droit à Maria VOCE, présidente internationale du mouvement des Focolari, et au Cardinal Jean-Louis TAURAN, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a eu lieu le lundi 27 janvier 2014 au siège romain de l’Université américaine de Notre Dame du Lac, par Thomas BURISH, vice-chancelier de cette prestigieuse université.

L’attribution de cette distinction à Maria Voce a été motivée par «son extraordinaire capacité à guider le mouvement des Focolari et en reconnaissance à l’incroyable témoignage et à l’inspiration que le mouvement offre en soi.» «Votre travail pour le progrès de la cause de l’unité, par le dialogue et l’amitié, est un véritable point de référence pour les blessures du monde d’aujourd’hui, plein de fractures» a souligné le Prof. Burish.

Dans son intervention, le Cardinal Tauran a mis en relief le dur chemin de l’Europe qui a connu la séparation entre foi et raison. Maria Voce, qui a été la première  femme avocate au barreau de Cosenza (Italie) et a fait des études de théologie et de droit canonique, a développé l’expérience des Focolari, attestant combien «la communion, l’unité, n’est pas quelque chose qui annule la personne mais où la personne se réalise, car, être en relation est constitutif de l’homme».

En savoir plus :

Sur le site de l’université Notre Dame :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.