Donnons de l’amour au monde et la paix viendra

LE 4 JUIN DERNIER, À L’OCCASION DU « GLOBAL MEETING KIDS GEN4 », une rencontre en ligne avec des filles et garçons (4 à 8 ans) du monde entier qui accueillent et vivent la spiritualité
de Chiara Lubich pour un monde plus beau, plus heureux et solidaire, des animateurs ont organisé un grand week-end Gen 4 dans le magnifique cadre de Saint-Pierre-de-Chartreuse.
Nous sommes plus de vingt-cinq enfants venant de Paris, de Montpellier et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Un climat de grande famille s’instaure vite grâce, non seulement à l’équipe d’animation, mais aussi à la présence de plus grands Gen adolescents, de parents, de petits frères et soeurs qui prennent part à certains moments de notre programme (repas, grand jeu,
etc.).
Le temps de faire connaissance par des jeux, la mise en place d’une charte de vie ensemble, c’est déjà l’heure de vivre le « Global Meeting Kids Gen4 ». Un joyeux melting pot d’enfants
du monde entier autour du thème « Donnons de l’amour au monde et la paix viendra », animé par des chants et des danses interactifs, des extraits de la vie de Chiara Lubich, des témoignages.
Nous sommes captivés car ce sont comme des ondes lumineuses spéciales qui nous arrivent.
Nous aimons particulièrement la diversité des costumes, des danses et des chants gestués.
Le coeur plein, comment aller se coucher le soir sans un vrai temps de relaxation, un récit d’un conte chaud et doux, allégorie des relations humaines, et un temps de prière et de merci à
Dieu ?
Quand arrive le lendemain, c’est un réveil spécial pour ce jour de Pentecôte ! Qu’est-ce qui nous attend ? Nous sommes fascinés par Bernard et Isabelle qui nous racontent en images l’histoire
de la résurrection de Jésus jusqu’à la Pentecôte.
Des ateliers – colombes en papier, mime du récit de la Pentecôte, cette même lecture chantée et gestuée avec le père Mickaël, chants – nous permettent de préparer la messe, fort vivante de
tous ces apports.
L’après-midi, c’est le grand jeu autour de l’art d’aimer : nous devons faire preuve de réflexion, d’agilité, de confiance, de concentration, de créativité. De quoi mémoriser davantage par la
vie et le partage les six faces du dé de la paix.
Et comment ne pas oublier, durant ce dense week-end, la veillée festive, la venue d’une girafe et d’un requin pour nous aider à aborder la notion des sentiments et des émotions, le jeu des
anges gardiens et l’arbre des actes d’amour sur lequel on accrochait un coeur chaque fois que l’on avait une attention pour quelqu’un, mais aussi les nombreux temps libres très appréciés (des
parties de foot aux jeux du square ou de société, et les repas délicieux). Autant de challenges et de moments qui ont contribué, pendant tout le séjour, à faire grandir l’ambiance d’amour
réciproque.
Marie-Pierre FLOUR

Tiré de la revue Nouvelle Cité de septembre-octobre 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.