Fraternité en politique Le dialogue, levier de la démocratie

La première journée de la rencontre « Fraternité en politique » de Strasbourg s’est tout de suite placée sous le signe de l’international. Une soixantaine de participants ont été accueillis ce vendredi 13 mars 2015 par le Conseil de l’Europe, lieu de dialogue entre 47 Etats membres. (Lien vers le site de l’événement).

Après le traditionnel film présentant cette institution – née en 1949 avec pour mission de garantir aux citoyens européens la démocratie, les droits de l’homme et la justice – et une visite dans l’impressionnant hémicycle des 650 représentants de la quasi totalité des pays d’Europe, place aux témoignages. En expert des lieux, M. Alfonso Zardi, chef du service de la gouvernance et des institutions démocratiques du Conseil de l’Europe, a évoqué son engagement depuis 35 ans au service des institutions européennes. Le rappel de la vocation de cette organisation internationale lui a permis de souligner qu’elle est le fruit d’un choix de civilisation, de réconciliation de peuples qui ont connu tant de luttes fratricides : « Faire vivre ces institutions équivaud à accepter et valoriser nos diversités ».

« Articuler notre réflexion avec des aspects concrets » avait rappelé en introduction Marie-Odile Batt, membre du MPPU (Mouvement Pour l’Unité en Politique) organisateur de ces journées strasbourgeoises. Ce que vont illustrer une série de témoignages mettant en lumière l’importance du dialogue. Mme Roseline Moreau, vice-présidente de la commission éducation et culture, a détaillé la démarche pédagogique qui lui a permis d’aboutir à « un rapport qui n’est pas resté dans un tiroir mais a alimenté une conférence internationale qui elle-même a débouché sur un document que les ministères, académies, établissements d’enseignement… vont mettre en œuvre : écouter de telle sorte que celui qui s’exprime puisse le faire complètement, construire ensemble avec nos différences, accepter les remises en question de notre point de vue et faire confiance au travail d’équipe. « Le dialogue s’avère être un levier pour la construction de la démocratie » a conclu l’intervenante qui n’a pas nié les difficultés, échecs et limites sur ce chemin ardu mais porteur de fruits.

Susann Mai, membre du Parti écologiste démocratique et conseillère municipale en Thuringe (Allemagne) a livré un puissant témoignage de vie et d’engagement. Ayant grandi dans l’ex-Allemagne de l’Est, privée de liberté  elle  a vécu la résistance populaire et la révolution pacifique et libératrice de ce peuple. Comme marquée au fer rouge par une telle expérience, elle a compris que rien ne se fait de soi-même, que nous devons agir là où nous sommes. Engagée depuis 21 ans en politique, elle prône de penser globalement, d’agir collectivement et de vivre de manière authentique au quotidien en particulier dans une « attitude positive » : valoriser ce que font les autres (le conducteur de bus, la vendeuse, la femme de ménage…). « Au lieu de critiquer, nommons ce qui va bien et remercions pour toutes les petites choses qui rendent la vie agréable » commente-t-elle avec enthousiasme et conviction : « Et en politique, chaque mesure positive contribue à guérir la société ».

La conclusion des témoignages revient à la Suisse. Alain Dupraz, journaliste, ancien élu municipal, a détaillé comment font les Suisses pour rester unis dans leur grande diversité : le respect des minorités, la pratique du consensus et une politique de concordance. Michelle Grandjean Böhm, députée cantonale, a relaté des moments de réconciliation avec d’autres élus ou collègues de parti, reconnaissant qu’il est nécessaire de toujours recommencer et de ne jamais rester seule pour affronter les difficultés et adversités.

Alors ? La fraternité … une utopie en politique ? « Mais après tout, nos démocraties n’ont-elles pas besoin d’un idéal ?! » s’exclama Bernadette Arpagaus du MPPU de Suisse, bien consciente que cet après-midi apportait déjà une réponse affirmative et réaliste qui a ravivé et conforté en chacun des  participantsl’engagement de contribuer à un monde plus fraternel.
A.B.

Voir les vidéos et documents sur focolari.fr/MPPU

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.