Les jeunes pour un monde uni reçus à l’UNESCO

Le 22 février trois jeunes ont rencontré à Paris madame Katalin Bogyay, présidente de la conférence générale de l’UNESCO pour la remercier de sa présence à l’édition 2012 du Genfest à Budapest et pour lui partager leur expérience. Ils lui ont remis le DVD du Genfest, et lui ont fait part des avancées du United World Project, un projet lancé au Genfest, qui mobilise les jeunes du monde entier pour promouvoir une culture de fraternité là où ils vivent. Détaillant les étapes du projet, ils lui ont présenté la prochaine « Semaine monde uni » qui aura lieu du 24 avril au 2 mai dont le point d’orgue se déroulera à Jérusalem le 1er mai et reliera des milliers de jeunes dans une grande téléréunion mondiale via internet.

« Madame Bogyay nous a encouragés à aller de l’avant dans nos projets », s’enthousiasme Federica. « Les mots de la présidente, « Vous êtes l’espoir de l’humanité », sont un élan extraordinaire pour porter ce projet de grande ampleur. C’est super de voir que la fraternité universelle est une aspiration commune dans le monde entier : institutions, ONG, mouvements, jeunes…»

« A Budapest j’avais été très touchée par la force du discours que Madame Bogyay avait adressé aux 12000 jeunes présents» explique Anne-Cécile, qui faisait partie de la délégation du 22 février. « Je connaissais alors très peu l’Unesco, mais j’ai compris que nous travaillions pour un même but. Je me souviens m’être dit que ce serait une grande chance de pouvoir collaborer un jour personnellement avec cette grande institution. Je n’aurai jamais imaginé me retrouver dans le bureau de madame Bogyay quelques mois plus tard. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.