Mariapolis bretonne à Ploërmel

546 participants, dont une grande proportion d’enfants et de jeunes, ont participé du 30 juillet au 3 août à la Mariapolis bretonne de Ploërmel, sur le thème « Liberté ! Bonheur ! Volonté de Dieu ? »

29 juillet au soir. Arrivées échelonnées à la Mariapolis bretonne de Ploërmel, dans le Morbihan. Accueil détendu et chaleureux, retrouvailles joyeuses sur le parking, premières courses et premiers jeux en liberté des enfants. Tout le monde met la main à la pâte pour le montage des tentes et du grand chapiteau pour les deux villages de familles. Apprentissage des premiers rudiments en Breton avec les noms des campings : Toulgoët (le fond du bois), Kermeur (la grande maison), Locmaria (ville de Marie) et en Français, mais avec une  pointe de mystère… l’Arbre d’or, que l’on retrouve au coeur de la forêt de Brocéliande. En quelques heures, nous passons le cap des 500 participants, avec une belle dynamique donnée par la présence des enfants et des jeunes – ils sont 70 rien que dans la tranche des 9-12 ans, 60 parmi les 13-17 ans ! – Chaque jour, démarrage tonique avec l’orchestre et le power point en musique des photos de la veille. Puis nous entrons dans le vif du sujet : « Liberté ! Bonheur ! Volonté de Dieu ? » Nous faisons le lien entre la découverte de Dieu Amour et la chance qui nous est donnée de pouvoir, à notre tour, répondre à cet amour. « L’instant présent, mode d’emploi ! », là aussi, est décliné en sketches, thèmes et témoignages. Cela semble simple mais ce n’est pas si facile à vivre ! Comment arrêter le temps ? Tout part, nous le savons bien, de la découverte ou la redécouverte de la présence de Dieu dans nos vies, qui nous invite à nous tourner vers les autres, à sortir de nous-mêmes pour aimer. « Le temps passe en un éclair, nous rappelle Chiara Lubich, et nous n’avons entre nos mains que l’instant qui fuit… » Alors, essayons de vivre le moment qui nous est donné comme si nous n’avions rien d’autre à faire. Là aussi, c’est ce que nous continuons à vivre tous ces jours : échanges simples, services et dons réciproques. « Lorsque nous expérimentons l’amour de Dieu, dit encore Chiara dans une des méditations lue ces jours-ci, nous sommes heureux de vivre, d’être ce que nous sommes, nous nous sentons libres de tout et nous expérimentons une paix profonde… » Au-delà de toutes les réflexions, activités, forums, tous plus intéressants les uns que les autres, là est sans doute la réalité la plus marquante que nous avons expérimenté ensemble ces jours-ci. A.B.

quelques photos… 

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.