Merci d’être à Arny !

Le chantier-fraternité de l’automne a tenu une fois encore toutes ses promesses du 2 au 8 octobre, comme en témoigne cet écho un des fidèles participants venu d’Alsace, l’ami Guido : « Hommes et femmes de toute la France mais aussi, d’Espagne, d’Égypte et même d’Algérie se côtoient sans savoir d’où chacun vient ni de quelle religion. L’un, se disant agnostique, a raconté à deux autres comment il vit l’amour du prochain. À les observer travailler on voit du courage, de l’enthousiasme, du professionnalisme pour quelques-uns. Dans tous les cas, de la bonne volonté à revendre.

N’oublions pas les temps de repas qui sont un moment important, ce chant au début qui se termine par « Merci d’être à Arny » et rappelle ceux déjà arrivés sur l’autre rive. Au début on a découvert les nouveaux venus du Sud puis également d’autres venus pour le week-end. Le samedi ont notamment débarqué des musulmans originaires d’Algérie et des animateurs de territoire de la France ».

C’est quoi ce Capharnaüm

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.