Prière pour la paix en Syrie

reveil

De retour de vacances, je suis touchée d’apprendre que plusieurs mouvements appellent à prier pour la paix. Puis en écoutant la radio je découvre que le Pape François propose une journée de prière et de jeûne pour la paix en Syrie. Cette initiative me touche profondément.

Nous en parlons avec des amis et l’une d’elles me rappelle la prière du Time Out, lancée avec les Jeunes pour un monde uni. Immédiatement, je décide de la refaire mienne et de m’associer à tous ceux de par le monde qui, à cet instant, s’arrêtent pour prier et s’engager à porter la paix là où ils sont. Je règle alors une petite alarme sur mon téléphone.

L’idée est géniale, mais à midi au travail, je suis en plein boum de la fin de matinée !

Le lendemain un mail m’arrive à 11h50. C’est justement un ami qui m’envoie des textes en lien avec cette veillée de prière. Je lui partage ma petite idée. Il est juste midi !

Le jour suivant, je suis au téléphone avec ma sœur qui me donne des nouvelles d’un oncle hospitalisé. Un drôle de bruit dans le téléphone ? Bien sur, il est midi et c’est le vibreur qui m’indique que quelqu’un d’autre cherche à me joindre aussi. C’est mon rendez vous : je sais que ce moment peut servir pour la paix.

Le lendemain, je suis en train de parler dans mon bureau avec une collègue qui me relate les difficultés de la rentrée. Il est midi. Discrètement, mon vibreur m’aide à croire que tout de suite, je peux être artisan de paix à mon travail. M.M.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.