Requêtes et grands sujets

Hier et aujourd’hui, nous travaillons sur les contributions parvenues du monde entier lors de ces derniers mois et élaborées par la Commission Préparatoire de l’Assemblée (CPA).

GNuzzolo assemblea 10 istanze51

Comment valoriser la contribution exprimée par tous ceux qui dans le monde ont fait parvenir leurs requêtes à la CPA ? Rappelons que 3050 nous sont parvenues. Ce n’était pas simple d’en extraire des lignes définies. L’essai réalisé a été de les regrouper par grands sujets. Ainsi, trois domaines ont été définis sous les titres : « Ouverture au monde », « Œuvre Une » et « Formation » à la lumière desquels il fallait analyser huit autres sujets. C’est le travail qu’ont réalisé les 32 groupes aujourd’hui et demain pour arriver par passages successifs à définir des lignes de programme pour le prochain gouvernement de l’œuvre.

OUVERTURE AU MONDE

GNuzzolo assemblea 10 istanze46

Des 200 requêtes sur ce sujet, nous cueillons un “chœur” à plusieurs voix qui répète une seule exigence : « sortir » avec un refrain répété : « ne pas s’enfermer dans les structures. Le charisme est pour tous et la structure est peut-être pour quelques-uns ».

Le point de départ de cette exigence de « sortir » – vécue à la lumière du but spécifique de l’œuvre – sont, par amour à Jésus abandonné, les frontières existentielles » (pauvres, chômeurs, familles en crise…)

Nous souhaitons une plus grande visibilité et incidence au niveau civil (national et international) et au niveau ecclésial, ainsi que plus “d’audace” en affrontant les problèmes de la société et les drames de l’humanité.

Nous demandons de tenir compte de la force de l’ensemble, de toutes les générations et réalités de l’œuvre avec une plus grande synergie. Considérer en ce sens les communautés locales, les cellules locales et les manifestations.

Nous voyons nécessaire un plus grand équilibre entre la vie interne de l’œuvre et celle externe.

OEUVRE UNE – VIE D’UNITE ET DE COMMUNION

GNuzzolo assemblea 10 istanze52

Les 150 requêtes sur ce sujet soulignent la nécessité d’expérimenter l’Oeuvre comme une famille, comme l’Oeuvre Une, où chaque vocation acquiert une importance fondamentale pour le don qu’elle peut apporter au corps entier. Pour favoriser ce processus, nous demandons le courage d’alléger les programmes : moins de rencontres par branche et par mouvement, privilégiant les moments ensemble. La recherche d’équilibre entre les rencontres de formation spécifique à la propre subdivision et la vie de communion des communautés locales reste un défi ouvert.

Pour ce qui concerne les relations entre les différentes structures territoriales (Centre zone, régions (zonette), communautés locales), les principes de décentralisation et de subsidiarité viennent souvent en relief.

La Nouvelle Configuration en cours demande plus de coresponsabilité et une conduite de l’œuvre plus participée.

Nous proposons une plus grande collaboration réciproque entre les générations et que l’œuvre soit toujours plus confiée aux jeunes générations.

Il serait souhaitable de la part du Centre une meilleure programmation avec l’indication possible d’un projet unique par année à actualiser de manière diversifiée dans les zones.

FORMATION

GNuzzolo assemblea 10 istanze12

280 requêtes sur ce sujet provenaient d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique centrale et du Sud ainsi que de 4 Mariapolis permanentes.

Deux demandes fondamentales émergent clairement :

  • La formation aux sujets d’actualité, considérée comme urgente ;
  • La formation concernant l’Oeuvre, comprise à valoriser et à traduire le patrimoine du charisme en réponses, culture, projets concrets, vie.

Nous ressentons la priorité de la formation spirituelle au détriment de la formation des problèmes actuels. Nous souhaitons une plus grande synergie avec la formation culturelle. Nous soulignons l’importance de connaître et d’approfondir l’épaisseur doctrinale du charisme, en particulier à travers les textes du « Paradis 49 » mais avec aussi la conscience que tout naît de l’Evangile.

L’exigence émerge aussi d’approfondir davantage la foi, de mieux connaître le catéchisme, de mieux soigner la connaissance des documents des respectives Eglises auxquelles nous appartenons.

Nous notons aussi le désir de parcours de formation réalisés ensemble par les sections, branches et mouvements.

Nous désirons une formation plus spécifique aux dialogues dans lesquels l’œuvre est engagée.

%d blogueurs aiment cette page :